Association des Étudiants Protestants de Paris (AEPP)

From Désencyclopédie
Jump to navigation Jump to search
c'est l'AEPP

Histoire de l’association

L’association a été fondée en 789, par Charlemagne, Napoléon, Bouddha et Aristote. Saint François d’Assise a, depuis la cour d’Assise où il siégeait, écrit les statuts de l’association, aujourd’hui disponibles en préfecture.

En 1917, Sylvain Duriff, le Christ cosmique, dit recevoir des visions dans une des chambres du foyer situé au 4 rue Titon. Ces visions, aujourd'hui compilées dans l'ouvrage Les singes dansent le soir influence l’orientation politique de l’association jusque dans les années 1970 lorsque le manifeste du parti du Général est créé.

L’association a un lien historique important avec l’armée. Dès la guerre de Cent ans, le seigneur Augustinius prend possession des lieux, mobilisant les étudiants dans sa lutte acharnée contre le démon vert: Cetelem. Par la suite, les dignitaires militaires se succèdent à la tête de l’association. On notera entre autre le passage du maréchal Pétain, puis du général de Gaule. Le 12 septembre 1945, le général victorieux après la célèbre “bataille des moutons de poussières”, déclara, posté sur le balcon du 3ème étage : “Paris libéré, Paris nettoyé, Nazis et poussière javellisés, et finalement, l’AEPP, triomphante et propre, resplendit de sa gloire”.

La participation active aux événements de 1968 marque une rupture avec l’église luthéro-réformée alors en retrait des manifestations. Charles de Gaulle ira jusq’à dire “l’AEPP m’a causé davantage d’ennui que l’Algérie et ma femme réunies”. Au milieu des années 1970, les Bee Gees se produisent dans le Patio du foyer situé au 4 rue Titon. Le titre ‘Stayin alive’ est créé lors d’une improvisation ce soir là.

Histoire des bâtiments

Les bâtiments situés au 4 rue Titon, dans le 11e arrondissement de Paris sont construits dès 1519.  Les fouilles archéologiques coordonnées par Joël Chartier mettent à jour un tombeau japonais. Un sumo en habit traditionnel est enterré à côté d’un défunt supposé être un des empereur samouraï de la Ve dynastie. Les objets les plus précieux sont transférés au Musée du Quai Branly dès sa création en 2006. Un des pans de mur daté de l’époque gallo-romaine révèle une porte de petite taille fréquemment empruntée par les caravanes de commerce comme le révèle les traces d’usure des roues. Certaines des pierres, marquées des sceaux des bâtisseurs aussi retrouvés à Strasbourg, témoignent de la mobilité précoce des tailleurs de pierre du Haut Moyen-Âge. L’église toute proche de Notre-Dame-de-Bon-Secours communique avec les bâtiments du 4 rue Titon par un tunnel creusé aux alentours de 1350 par des étudiants du couvent. Plus tard, il sera condamné, mais il existe toujours et est régulièrement contrôlé par la RATP. La ligne 9 communique également avec ce tunnel. La réfection de la façade Ouest prendra 8 ans en tout, à partir de 2007. Les travaux sont stoppés pour cause de contentieux financier avec la Banque centrale du Malawi. Pourtant, grâce à l’intervention du Ministère de la culture et du patrimoine et les Verts moisis de Paris, on assiste depuis le 2020 à uneune nouvelle fouille archéologique, dont la direction a été confiée au fameux archéologue Joël Chartier, déjà directeur du département du bricolage archéologique au Musée du Louvre (site Leroy-Merlin),

Dans le jardin, se poursuit depuis des années la plantation de roses de l’hiver, aussi appelée Ciemiernik. L’agriculture qui se pratique ici est évidemment biologique. Cette plante vénéneuse permet de faire taire à jamais les ennemis. Sa commercialisation est l’une des sources principales de revenu de l’association. LaMaFaSiCaZeLu, société secrète aux activités que l’on pourrait qualifier de mafieuses, a annoncé à la presse, dans une interview exclusive accordée à Sputnik et à Russia Today, se fournir exclusivement auprès de l’AEPP, en raison de la grande qualité des produits.

Personnages célèbres

Marcus Gernalius, astronome du 12e, naît tout près des bâtiments historiques de l’AEPP, et y séjournera régulièrement pour y faire des observations à cause de la position idéale du Patio. Plusieurs des ses manuscrits sont retrouvés lors des fouilles de Joël Charrier, dont l’un témoigne de la toute première observation d’un alignement entre Saturn et Mars. Gernalius enseigne l’astronomie au couvent.

Douvance de la Mérignière, l’esthète allemande, préparera la révolution de 1848 depuis les bureaux du 4 rue Titon. L’endroit est considéré comme sûr, assez éloigné du Bois de Boulogne où séjourne régulièrement Friedrich Hecker, son opposant le plus farouche.

Henri Bergson

Une communauté espagnole très importante s’implante à l’AEPP dès la révolution de Franco. Marie de la Taillinne, un lingère travaillant à l’actuel n°17, se battra pour que la communauté ait le droit à parler aussi fort qu’elle le veut, et ce partout dans les rues de Paris. En 1940, en pleine Guerre, le maire de Paris accède à la demande.

Positionnement religieux

Pour Patrice Glaiveux, qui séjourne aux locaux transformés en presbytère de 1755 à 1789, la frange luthérienne des protestants de France ne souligne pas assez l’aspect co-substantiel de l’eschatologie cessassionste. Il crée donc un église indépendante, l’église du criquet chanteur, en référence au sauterelle mangées par Jean-Baptiste dans les évangiles. Cette communauté se veut ouverte à l’insectivorie comme prise de position politique et prophétique. Des réunions se tiennent jusqu’en 1778, date à laquelle Glaiveux meurt de pendaison accidentellement. L’église est dissoute spontanément.

L’église du criquet chanteur influence durablement l’AEPP

Influence sur l’école de Strasbourg

Des échanges réguliers entre les locaux du Stift, le séminaire protestant que fréquente Jean Calvin à Strasbourg, et ceux de l’AEPP à Paris, font naître un ‘axe du protestantisme’ duquel bénéficie des villes moyennes comme Chalon-en-Champagne et Bois-le-Duc, peu développées à l’époque. Les échanges sont culturels, cultuels et commerciaux. L’ostie suisse, encore considérée comme la meilleure d’Europe, et consommée dans nombre d'églises de la frange calviniste, est livrée le mercredi pour le culte du dimanche. De nombreuses familles vivent sur les routes de l’axe du protestantisme jusqu’en 1925, date à laquelle l’évangélisme en provenance des États-Unis affaiblit la puissance commerciale protestante en France.