SDF-Poney

From Désencyclopédie
Jump to navigation Jump to search
Le SDF-poney, s’il avait su s’exprimer aurait dit : Putain les transformateurs EDF-SDF vont péter

Chuck Norris, sauvez-nous. Risque nucléaire

RAPPORT D’ÉTUDE COMMANDÉ PAR EDF-SDF ET L’INSTITUT PASTEUR

Le SDF-Poney est un fruit de croisement entre le SDF (EDF) et le Poney une RGM (race génétiquement modifiée).

C’est le transhumanisme qui prouve l’hybridation entre un SDF et un poney.

Une fois que le SDF-poney est électrisé il ne vous reste plus qu’une chose à faire : courir!

http://www.dailymotion.com/video/x9k1aw

Deux SDFPoney en train de danser. Photographiés respectivement les 19 août et 5 septembre 2010. Le SDFPoney aurait dit : Mes frères, vengez vous

Bienvenue donc dans une société transhumaniste.

Répartition géographique

Le SDF-Poney se trouve seulement en France, pays où la reproduction de cette espèce se fait parce que EDF (Électricité de France) change de nom : il s’appelle SDF

Description grotesque

À quoi ressemblera l’homme dans 2000 ans? À mi-chemin entre un SDF (électricien EDF) et un poney. Le SDFPoney est caractérisé par une partie du corps humain avec des jambes, des bras, un zizi, un ventre et un dos. Un EDF-SDF a une tête de poney. On peut donc établir une distinction entre un SDF (EDF) et un Poney. Comme l’homme classique, le SDFPoney, une fois mort, sera cryogénisé (congelé) pour être ressuscité. On peut toutefois remarquer que le SDF-Poney est ivre : lorsqu’il bouffe de l’uranium, comme dans une centrale nucléaire, il acquit plus de charges électriques. On observe la panne électrique du cerveau du poney avec l’électrocution dont souffre le pauvre SDF (EDF). Le transhumanisme se caractérise par la fusion de l’ADN du poney avec celui d’un SDF d’EDF. Dans une centrale nucléaire, les poulets sont recyclés en SDF-poneys

L’apparition du SDF-Poney s’explique par la fusion entre le SDF (EDF) et le Poney

Approche du spécimen

Le SDF-Poney prend le risque de réparer les lignes électriques et d’utiliser les compteurs Linky. Si on s’approche du SDF-Poney, on se fait électrocuter. Toutefois, les SDFPoney ont des charges électriques car ils sont un cerveau ultra-connecté. En cas de panne d’électricité, le SDF-poney souffre du syndrome d’Hitler (trouble de la mémoire)

La tentative de communication fut donc un échec, mais nous ne désespérons pas et continuons les recherches. La pisse du SDF-Poney se transforme en électricité (dans les centrales marémotrices). Si les humains se font électrocuter, ils deviennent à mi-chemin entre un SDF et un poney.

Le SDF-poney fait 1900 mégawatts, un caractère inutile qu’ont les Poney.

Le SDF-poney, stressé, se fait cramer (fuite d’électricité). Keen-V, vrais poneys, EDF-SDF. Le SDF-poney est cyborg (entre SDF d’EDF et poney)

La bouffe

Le SDF-poney mange des arc-en-ciels et des pierres d’uranium