Øle Nemissi

From Désencyclopédie
Jump to navigation Jump to search

Øle Nemissi est joueur de football nazarain, Galfrijbårdais, né le 29 octobre à Sfårgborg. Il évolue actuellement au poste d'ailier gauche à l'US Arodo-Kari, et est le titulaire du poste en équipe nationale du Galfrijbård. Ancien joueur star de Mutation, il a terminé 3ème au Diamond Ball de la saison #002.

Biographie

Øle Nemissi nait le 29 octobre dans la ville de Sfårgborg, au Galfrijbård. Peuplée de 26 273 habitants, il s'agit de la ville la plus au Nord de tout Nazara. Deuxième enfant d'une fratrie de quatre, il est le fils d'un pêcheur polaire et d'une restauratrice. Très jeune, il commence à accompagner son père à la pêche. Il expliquera dans sa biographie, "Øle Nemissi, des terres mortes à la Revolution Place" que c'est comme cela qu'il a acquis un bon équilibre. Øle Nemissi commence à jouer au football à 6 ans, dans la catégorie junior du club de sa ville, le Marine Sfårgborg.

[[|vignette|Photographie de la ville de Sfårgborg]]

Carrière

Débuts au Marine Sfårgborg

L'excellent pied gauche de Nemissi est rapidement remarqué par les formateurs. Il effectue ses débuts avec les seniors du Marine Sfårgborg le 22 janvier XXX, contre le City Villetown, pour la 21ème journée de Nazaleague 3. Il délivrera dans ce match une passe décisive (score final 1-1). Il s'impose comme titulataire indiscutable la saison suivante, lors de laquelle il inscrit 12 buts et 9 passes décisives en 33 matchs. Alors que le Marine Sfårgborg est en perte de vitesse et que le club lutte pour ne pas être relégué en Nazaleague 4, Nemissi est annoncé sur le départ, alors que plusieurs clubs de Nazaleague 1 et 2 s'intéressent au jeune ailier.

Révélation au Corderlis Club

Le 11 juillet XXX, Øle Nemissi est transféré au Corderelis Club, qui vient de monter en Nazaleague One après avoir fini 2ème de Nazaleague Two la saison passée, pour la somme de 14,5 millions d'euros + 2,5 millions de bonus + 10% de prix total de revente. Si Nemissi commence la saison comme titulaire surprise, il peine à confirmer les espoirs placés en lui et n'inscrit aucun but en 6 matchs, et ne délivre qu'une passe décisive. Le jeune Galfrijbårdais est alors rélégué sur le banc. Le 4 décembre, Nemissi rentre à le 77ème minute du match Corderelis Club - FF Yunid, match essentiel pour le maintien. Yunid menait alors 1-0. Øle Nemissi va égaliser à la 83ème, puis marquer le but de la victoire après un raid solitaire à la 92ème minute, et faire s'imposer son équipe sur le score de 2-1. Nemissi, suite à ce match, va retrouver une place de titulaire.

Pour sa première saison en Nazaleague One, Øle Nemissi termine avec le bilan honorable de 6 buts et 7 passes décisives. Le jeune attaquant ne peut toutefois éviter la relégation à son équipe, qui termine 18ème. Un temps annoncé à Moridore City, club qui ne lui garantissait qu'un faible temps de jeu, Nemissi reste finalement au Corderelis Club malgré la relégation.

La saison XXX/XXX est plus complexe que prévue. Si le Corderelis Club déçoit et termine la saison neuvième, Nemissi l'achève avec 10 buts et 12 passes décisives au compteur.Au terme de la saison, Øle Nemissi est élu meilleur espoir de Nazaleague Two.

Lors de la saison suivante, Nemissi explose et inscrit 18 buts et 13 passes décisives en 36 matchs. Il inscrit notamment un superbe but, enroulée en lucarne depuis 25 mètres, lors de la 6ème journée contre l'Alliance Cornail-Tismil. Il contribue grandement à la remontée du club, qui termine le championnat troisième, en Nazaleague One.

Le média ClubCalcie révèle, le 3 août, qu'Øle Nemissi s'était vu accordé un bon de sortie en cas de remontée du club, ce qui est chose faite, et que l'ailier est déjà en discussions avec plusieurs clubs étrangers.

Confirmation au Sparta Fralis

Le 11 août, le Sparta Fralis (TLT) annonce l'arrivée d'Øle Nemissi, contre la somme de 43 millions d'euros. Il s'agit alors du deuxième transfert le plus coûteux pour un joueur de Nazaleague Two. Ce transfert, comme tous les transferts vers l'étranger, est globalement mal perçu par les Nazarains.

Øle Nemissi, lors de sa première saison en Jakjadliga, inscrit 16 buts et 11 passes décisives. Il est élu "joueur du mois" en mars, et figure parmi les remplaçants de "l'équipe de la saison". Il remporte, au terme de la saison, son premier trophée, le Sparta Fralis remportant le championnat.

Malgré un départ canon (6 buts et 5 passes décisives en 10 matchs), la deuxième saison de Nemissi au Sparta Fralis est plus complexe. L'ailier a le mal du pays, et souhaite revenir, même temporairement, en Nazaleague. Un prêt est négocié avec le président du club et Moridore City annonce, le 1er janvier, l'arrivée du joueur pour une pige de 6 mois. Pour son retour en Nazaleague One, Nemissi impressionne et inscrit 6 buts et délivre 10 passes décisives en 18 matchs. Il marque lors du quart de finale retour de Communion Cup contre Yellowlad, mais ne peut éviter l'élimination (3-4 score cumulé). À la fin de saison, le Sparta Fralis insiste pour récupérer son joueur et Moridore City n'essaie pas de négocier pour le conserver.

Le retour de Nemissi en Jakjadliga se déroule à merveille. Le Galfrijbardais est élu 3ème meilleur joueur du championnat, et figure dans l'équipe type de la saison. Il gagne le surnom de "lutin nazarain", surnom qu'il gardera mais qui sera transformé en "lutin de Sfargborg" lors de son retour en Nazaleague.

La saison suivante est de nouveau une réussite, puisque Nemissi inscrit 10 buts et 21 passes décisives. Nemissi n'est plus un buteur renard des surfaces comme à ses débuts, mais s'impose désormais clairement comme un dribbler vif qui est à l'origine du danger, que ce soit par ses passes ou par ses tirs. Ce changement de style de jeu se traduit par une baisse statistique de ses buts, mais une hausse de ses passes décisives. Nemissi est élu joueur de la saison, et remporte une deuxième fois la Jadkadliga avec le Sparta Fralis.

Apogée à Mutation

Le 15 juillet, Mutation annonce le retour d'Øle Nemissi en Nazaleague One, pour la somme de 95M€+15M€ de bonus.

Lors de sa première saison dans le club de la capitale nazaraine, Nemissi se distingue avec 11 buts et 12 passes décisives. Mais au-delà des statistiques, Nemissi s'intègre parfaitement dans le célèbre système du "piège à ours" de Mutation, de par son gabarit, sa vitesse et son aisance technique, ce qui fait de lui un titulaire indiscutable. Il remporte sa première Nazaleague One avec Mutation, qui finit largement première, ainsi que sa première Nazacup. Au terme de cette saison, il est nommé pour la première fois au Golden Ball, et finit 37ème sur 50.

Lors de sa seconde saison sous le maillot de Mutation, Nemissi confirme et remporte de nouveau la Nazaleague One ainsi que la Nazacup. Il inscrit d'ailleurs le second but de la finale de Nazacup, remportée 3-0 contre l'Ohalut SC. Nemissi termine cette fois 15ème au Golden Ball.

La troisième saison de Nemissi dans le club de la capitale reste sa meilleure à ce jour. Le "lutin de Sfargborg" termine la saison avec 21 buts et 16 passes décisives à son actif. Il remporte de nouveau la Nazaleague One, mais également la plus prestigieuse des compétitions, la Grandmasters Cup, remportée contre le Camland FC (3-2). Nemissi s'illustre en marquant un but et en délivrant une passe décisive lors de la demi-finale aller, contre Mary-Anton-Burley (score cumulé 3-1). En revanche, il manque le second penalty lors de la séance de tirs au but entre Mutation et le Sporting Kaolis, en quart de finale de Nazacup, séance finalement perdue par Mutation (3tab4). Malgré cela, Nemissi termine 3ème au Golden Ball, juste derrière Bartkins et Richard.

Les quatrième et cinquième saisons de Nemissi sont tout autant des succès. Toutefois, lors de sa sixième saison sous le maillot de la capitale, ses performances commencent à être remises en causes. Suite à l'amendement sur l'obligation de jouer en Nazaleague pour être sélectionné en équipe étatique, de nombreux joueurs nazaréens évoluant à l'étranger tentent de revenir en Nazaleague. C'est le cas de Condor De Virtus, l'ailier droit titulaire en équipe nationale de Nazara. Mutation annonce son recrutement, en provenance de Supernova, contre 130M€. La loi de remplacement unique, établie alors que Nemissi évoluait au Sparta Fralis, rend impensaible tout avenir à Mutation pour lui, et les dirigeants du club acceptent de l'aider à trouver un nouveau défi.

Renaissance à l'US Arodo-Kari

Le 20 août, l'US Arodo-Kari annonce s'être mise d'accord avec Mutation pour le transfert d'Øle Nemissi contre la somme de 70M€. Nemissi retrouve une place de titulaire indiscutable comme ailier droit.

Le 21 novembre, Øle Nemissi inscrit, lors du derby "Terre-Air" entre l'USAK et l'Ohalut SC, le but de l'égalisation à la 92ème minute. À la fin de la saison, Nemissi est de nouveau nommé au Golden Ball, bien qu'il finisse classé 49ème sur 50.


Palmarès

Récompenses collectives

Jakjadliga x2 (XXX, XXX)

Nazaleague One x5 (XXX, XXX, XXX, XXX, XXX)

Nazacup x2 (XXX, XXX)

Grandmasters Cup x2 (XXX, XXX)

Gran Nazara Cup x1 (XXX)

Récompenses individuelles

Golden Ball - nomination x6 (37ème ; 15ème ; 3ème ; 11ème ; 28ème ; 49ème)

Jadkadliga - Joueur de la saison x1

Jadkadliga - Équipe de la saison x2 (titulaire x1, remplaçant x1)

Jadkadliga - Joueur du mois x4

Nazaleague One - Équipe de la saison x2 (titulaire x1, remplaçant x1)

Nazaleague One - Joueur du mois x1

Nazaleague Two - Meilleur espoir de la saison x1