Bier Park

From Désencyclopédie
Jump to navigation Jump to search

Bier Park

Etant recherché par le FBI pour faux et usage de faux, et deal de Guronsan à grande échelle, nous écrivons sous pseudonyme afin de ne pas dévoiler la vraie identité du personnage légendaire dont la description s'ensuit.

Enfance :

Bier Park est né un mercredi de 2001 mais la date exacte je m’en souviens plus. Bier Park est tombé à la naissance dans la marmite à cachets pour drogués en soins palliatifs. Dès son plus jeune âge, Bier Park combine donc un parcours scolaire assez difficile en raison de ses capacités particulières (il peut boire deux cafés en moins d’une minute) ponctué par une prise de médicaments venant d’Estonie. Il enchaine donc les difficultés. Sa vie reste stable grâce à l’escalade qu’il pratique le samedi soir et la branlette qui lui permet de rester suffisamment mince. Il n’a perdu son gland de lait qu’à 11 ans malgré une initiation à la masturbation relativement précoce. L’addiction à toute forme de plaisir (pharmaceutique, pornographique, culinaire) reste le trait déterminant de sa personnalité, qu’il ne manque pas de mettre en avant chaque fois que Inès la meuf de EC2 qu’il kiffe le DM.

Travaux:

Bier reste avant tout un lanceur d’alerte. Ce jeune whistleblower a lancé sa première alerte à 13 ans en criant « Alerte ». Il reste modérateur influent du site « lanceurdalertpointcom » ou il s’investit tous les jours pour dénoncer les méfaits des multinationales.

Bier Park est membre "honoris causa" de nombreuses universités à travers le monde. Ses interventions sur la gestion de distributeurs automatiques, ou, de façon plus générale, sur les réclamations et mails de plaintes fascinent et inspirent de nombreux étudiants à travers le monde. Il est auteur et co-auteur de nombreux ouvrages sur les plaintes. Son plus grand best-steller, vendus à quelques 300 000 exemplaires et traduit en 32 langues, "comment se faire rembourser un kinder bueno qui n'est pas tombé". Récemmment, il collabore avec Paul Krugman dans une étude commandé par Harvard sur la discrimination positive. Bier Park, alors étudiant, avait été victime d'un point en moins à HEC, une épreuve qu'il n'a jamais digéré, depuis il a fait de la lutte contre la discrimination son fer de lance et tente, tant bien que mal, de sensibiliser des générations de jeunes gens.


Engagement :

Bier Park a fait fortune à l'âge de 20 ans en gagnant un procès qui l'opposait à Apple. A l'époque, il avait mis un réveil le matin de son épreuve de maths HEC, celui-ci n'a pas sonné. Park accuse Apple d'avoir ruiné sa carrière professionnelle et ses perspectives d'emplois. Il porte plainte et gagne 4 millions d'euros. Le lendemain, il place l'intégralité de cette somme dans un crypto actif pornographique que son ami Waul Videsac lui conseille. Grace à Videsac, Bier réalise une plus-value de 7 millions d'euros. Fort de son patrimoine florissant, Park décide de faire un don pour la protection des pandas. Dans une interview accordé au Wall-Street Journal, il confie : "j'ai toujours aimé les pandas.

Controverses :

Park a longtemps été attaqué et menacé par les plus grands de ce monde. De fait, cet activiste de renom n'a jamais eu peur de s'attaquer aux plus grandes firmes. En 2020, il contribue au démantèlement des GAFAMs avec Lina Kahn que Jarc Mayat qualifie de "pas mal hein". Si cet acte héroique ravit certains, les géants de la tech, aujourd'hui ruinés, lui en veulent et seraient prêt à tout pour "voir son corp lâche accroché à un croc de boucher". Park, qui n'a peur de rien, continue à lutter contre vents et marées pour rendre le monde plus juste.

Citations et ouvrages

"Je vais te faire un procès, tu vas subir mon courroux." - phrase qu'il prononce à l'endroit de Mark Zuckerberg. Ce dernier lui aurait répondu : "what the fuck bro".

En 2021, il commence à se faire un nom avec son livre Milles Anecdotes dans lequel il raconte ses anecdotes favorites.


Politique

Park est extrêmement engagé. Il se dit lui même "apolitique", dans un article que le Financial Times publie sur lui, on apprend que Park a longtemps hésité entre droite conservatrice et socialisme marxiste. Après des années de débats, de retour en arrière et de remise en question, Park en est donc arrivé à cette conclusion : "je suis apolitique, un alpha-politique". On sait en effet que Park, grand helléniste, joue avec l'alphabet grec comme un enfant avec un hochet. On sait, toutefois, que Park aurait lancé sa propre loge franc-maçonne : "le Grand Orient d'Occident en Occident".