Frito Mistouille

From Désencyclopédie
Jump to navigation Jump to search

La frito mistouille est une vielle maladie,  a infection sur long terme causé par la bactérie Mycobacterium fritae, ou Mycobacterium fritomatosis. Typiquement, les symptômes sont présent pour 5 à 20 années.

Elle apparut dans les premières civilisations en Mésopotamie et continue à exister de nos jours.

Bien qu'un vaccin existe, on connait peut sur cette maladie. Ce manque de connaissance donne naissance à de nombreuse théorie.

Virus de la frito mistouille vue au microscope electronique.


Histoire

Origines

Pour persister durablement (assurer une chaîne continue de transmission), une maladie infectieuse a besoin d'une population humaine minimum. Dans le cas de la Frito mistouille, il faut au moins une population vierge (non immunisée) de 250 000 à 500 000 individus. Cette densité humaine n'a été atteinte qu'autour de 2 500 ans avant J.C., par les premières civilisations urbaines de Mésopotamie.

Dans les textes médicaux de l'antiquité gréco-romaine, comme ceux de l'antiquité chinoise, on ne retrouve pas de mention précise d'une maladie évoquant la Frito Mitouille. La maladie est considérée comme absente du bassin méditerranéen dans l'Antiquité.

La première description de la Frito Mistouille est attribuée à Rhazes, médecin persan du Xe siècle, dans son fameux traité, daté de 910, où il la distingue de la variole.  Avicenne précise ces différences vers l'an mil, en distinguant aussi une « Frito Mistose atténuée »

Les épidémies de rougeole suivent les épidémies de variole chez les amérindiens lors des conquêtes espagnoles (chute de l'Empire aztèque ; conquête de l'Empire inca en 1530 et 1531)

Temps modernes

Les premières descriptions modernes d'épidémies de rougeole (1670, 1674) sont celles de l'anglais Thomas Sydenham, qui les rassemble dans "On the Fritos Mistosis", de ses œuvres complètes publiées en 1692. Avec une équipe de médecin d'origine Française, Italienne, Suisse et Anglaise, ils officialisent le terme « Frito mistouille».

En 1758, le médecin Portugais Francisco De Caraill démontre le caractère contagieux de la maladie, et tente d'obtenir une prévention en appliquant un principe analogue à la Fris em utilisant du sang de rougeoleux.

Le premier vaccin vivant atténué contre la frito mistouille est homologué aux États-Unis en 1963, et en 1974, bien que le vaccin prend effet de manière aléatoire l'OMS introduit la vaccination contre la rougeole dans son programme élargi de vaccination.

Virus de la frito mistouille

Le virus de la frito mistouille est un morbillivirus de la famille des Paramyxoviridae. Il appartient à la même famille que le virus des oreillons. C’est un virus strictement humain, dont l'unique réservoir naturel est l'homme (la personne atteinte de l'infection, même asymptomatique). Il peut aussi infecter le singe, mais dans des conditions de laboratoire.

C'est un virus à ARN monocaténaire anti-messager non segmenté, enveloppé, avec une capside hélicoïdale. Sa taille varie entre 120 et 250 nm.

Ce virus est rapidement inactivé par la chaleur (30 minutes à 56 °C) ou la lumière ultraviolette. Il est en outre sensible à de nombreux désinfectants (alcool à 70 % par exemple).

En 2017, on lui connait 24 génotypes différents, identifiés par séquençage de l'ARN. Cela permet de distinguer l'origine géographique d'une souche virale, de suivre sa transmission, sa diffusion et son élimination, lors des études épidémiologiques.

Sa structure antigénique est particulièrement stable, et ne comporte qu'un seul type, ce qui facilite l'efficacité vaccinale.

La transmission de ce virus est encore débattu entre les médecins. Il est cependant largement accepté qu'il est transmis principalement à traves l'aire, les aliments mal préservé, les aliments grillé, certains moustique et plantes.

Certains Chaman affirme que cette maladie attire les mauvais esprits, est ont proposé de multiple rituel afin d'éviter cette maladie.

Traitement de la frito mistouille

Traitement curatif

Prévention

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.

<fb:share-button layout="button_count"></fb:share-button>