Utilisateur:Monsieur Brouillon/Henri Matisse

From Désencyclopédie
Jump to navigation Jump to search

Henri Matisse, copain de bac à sable de Pablo Picasso a comme lui usurpé le nom d'un véhicule. Mais, comme il était dyslexique, il remplaça le z final par sse.

Tendance

Henri Matisse contrairement à son copain, n'a pas de période. On dit qu'il est apériodique.

Originaire de l'Afrique, il est venu vivre à Paris à la suite de ces études d'acuponcture. Avec lui, un vent de fraîcheur exotique a envahie le monde de l'art. Partant de rien il est devenu le grand Tout, un Tsar de la chromatique des couleurs, de même que d'un harem homosexuel où lui et plusieurs peintres hédonistes jouait un peut trop avec leur pinceau.

Ceci n'est pas une pipe

Théories

Certain l'appelait le Socrate de la peinture, vue sa physionomie de psychanalyste, il pouvait avoir l'air docte même en discourant sur les choses les moins palpitantes comme par exemple le nombre de poils qu'un bon pinceau devrait contenir ou comment peindre un chef-d'œuvre figuratif si l'on est particulièrement inapte au dessin.

Ses ciseaux

Connu pour ses papiers découpés (il découpa en effet, sa carte d'identité, son permis de conduire, ses kleenex et son papier toilette), il découpait aussi parfois des cheveux, mais ce n'est pas son activité de coiffeur qui nous intéresse.

Ses peintures ne sont pas découpés et comme elles sèchent encore, nous ne les avons pas vues.

Dégâts collatéraux

Par contre, certains privilégiés et connaissances fugaces ont pu les admirés. Comme Matisse utilisait que des couleurs primaires plus criardes qu'une corneille que l'on torturerait, ils sont tous devenus aveugles et le cri de surprise émis lors de la disparition de leur vue les a rendu muet. C'est pourquoi il serait vraiment ridicule de donné quelques valeurs aux critiques de son œuvre, il s'agit clairement de fabulations pour faire monté les enchères.

Ils ont dit de lui

« Très ressemblant ! »
~ Sigmund Freud à propos de sa ressemblance avec Henri Matisse