Murielle Bolet

From Désencyclopédie
Jump to navigation Jump to search

Le Bolet Murielle (Benae Leinossanis) , Murielle Bolet ou tout simplement Bollet est une espèce de champignon endémique de la région des Vosges.

Des bolets Murielle, la forme immature à gauche et celle mature à droite

Préférant les sols humides et imbibés de bière, cette espèce fait partie de la famille des Rouquinomycètes. Cette famille comporte différents champignons à dôme duveteux teinté d’un orange vif.


Goût

La texture du Bollet est décrite par certains critiques culinaires comme « ROUXgueuse » et « cROUXstillante. » Son goût s’apparente à celui de la Morille Bolle, espèce cousine par alliance du Bolet Murielle. Son parfum est censé rappeler le vin tiède et la prune moisie.
On prépare le Bolet Murielle en salade estivale, desserts salés ou encore dans une spécialité vosgienne appelée: « Bollettes de viande » qui sont comme des boulettes de viandes végétariennes mais aspergées avec non moins de 35 litres de bière bon marché ravalée et revomie par dix membres d’une seule et même famille.

Habitat

Ce bolet apprécie les maisons cossues avec du papier peint aux motifs tribaux.

Croissance

La croissance de ce champignon est extrêmement lente puisque son fruit arrive à maturité 49 ans après l’éclosion du premier spore. Cette croissance ralentie permet aux arômes de se développer proprement avant la maturité du fruit.
Ce dernier, gros comme une pomme, apparaît lors de la dernière mue du champignon.
C’est durant ce processus que la couronne du champignon grossit du triple de son volume initial jusqu’à obtenir son double menton caractéristique. <ref name=”>< cf. image plus haut

La manière la plus sûre pour déterminer si un Murielle Bolet est mûr ou non est de chuchoter au col du spécimen: « Bernard est coupable . »
À ce moment précis vous devriez voir les yeux du Bollet s’écarquiller et son duvet roussir de plus belle avant de pousser un cri inaudible: « Béna lé inossan . » Il est prêt à être cueilli!