SR71

From Désencyclopédie
Jump to navigation Jump to search

Le SR71, plus connu sous le nom de Blaquebeurde, ou oiseau noir pour les trois Québéquois dans le fond, est sans aucun doute le truc volant le plus badass de tous les temps.

Origine

Le SR71 est un machin capable de quitter le sol, autrement dit un Appareil Volant Imitant l'Oiseau Naturel (si ça se trouve c'est vraiment ça). Il a succédé au U2 et au A12, deux objets semblables à des ULM, mais en plus gros, et qui coûtaient tellement cher que pour le prix on aurait pu scolariser le moitié de l'Afrique, mais heureusement ça a permis de trouver un meilleur moyen de dépenser la thune.

Le SR71 quand à lui (bah oui fallait bien que j'en parle à un moment), est un jouet encore plus cher que les deux cités précédemment. Pour le construire, les Ricains ont voulu aller chercher du Stalinium chez les Soviets, mais ils n'ont trouvé que du granit ces teubés, du coup ils l'ont fait avec du titane, qu'ils extrayaient déjà, toujours au pays de la vodka, pour le A12 (si tu suis toujours, bravo, ton QI est supérieur à celui d'une huître).

Comme le designer était mort entre temps, et que ces attardés avaient cramé ses dessins en même temps que son cadavre, ils ont repris presque tel quel les traits du U2.

Caractéristiques

Le gros machin est équipé de deux réacteurs de la mort qui tue, développant selon les estimations les plus basses 500 millions de canassons chacun.

Ainsi, le Blaquebeurde est le truc le plus rapide de l'histoire du monde, capable d'atteindre Mach 864, soit un peu moins que la vitesse de ces décérébrés de photons (ce qui est plutôt rapide, pour les deux Belges au fond).

Il faut préciser qu'il accélérait tellement fort qu'en bout de piste, il allait tellement vite que ça faisait une espèce de distorsion de ses morts (me demande pas de t'expliquer ça, je suis ni Google ni Einstein), et ça cassait le tarmac et même la base militaire autour.