Utilisateur:Monsieur Brouillon/Babelfish

From Désencyclopédie
Jump to navigation Jump to search

Le Babelfish est une sorte de tout petit poisson jaune très particulier en ceci qu'il est un parasite. En effet, vous pouvez l'introduire dans votre cerveau via votre oreille ou celui-ci se délectera, non pas des pensées de son hôte, mais des flux corticaux télépathiques émis par l'ensemble des personnes autour de l'hôte. Le babelfish digère alors ces ondes et sécrète une sorte d'onde secondaire en se basant sur les aires corticales du langage de l'hôte auquel il est connecté grâce à quelques nerfs qui avaient l'air de traîner par-ci par-là, ce qui a pour effet de retransmettre une onde dans le langage maternel de l'être parasité directement dans son cerveau, chose lui permettant ainsi de comprendre n'importe quelle langue au monde.

Schéma d'un Babelish

Le Babelfish et l'évolution

Le problème causé par le Babelish, c'est que celui-ci n'a jamais évolué depuis des millions d'années, en outre, ses capacités sont le fruit d'un tel hasard, de coïncidences si hautement improbables qu'elles ne peuvent que prouver l'inexistence de Dieu.

L'Origine du Babelfish

Le Babelfish est tout simplement né de l'imagination de ce très cher Douglas Adams pour son chef d'œuvre : H2G2 : Le Guide du Voyageur Galactique.

Pitite Anecdote

Il faut savoir que l'idée du Babelfish en impressionnaient beaucoup, désormais, ce petit poisson est très célèbre, et il se trouve que Yahoooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo l'a d'ailleurs utilisé pour créer un moteur de traduction très efficace : Babelfish Traduction.

Youpi !

Voir Aussi