Utilisateur:Monsieur Brouillon/Château fort

From Désencyclopédie
Jump to navigation Jump to search



Les châteaux forts étaient de grands bunkers qui existaient pendant le Moyen Âge. Ils étaient forts, contrairement au simples châteaux, qui étaient, eux, faibles (voir les châteaux de la Loire, les châteaux romantiques réservés aux illuminés comme Louis II de Bavière et son château Disney et les palais tels que le Château de Versailles).

Définition

C'étaient des ensembles de maisons avec beaucoup de tours et de murs avec des ponts et des grilles. Ils étaient souvent entourés d'eau afin que les soldats du château puissent s'entraîner à la natation et que les chevaliers ivres qui y tombaient se noient (un moyen efficace de leur inculquer le péché de l'ivresse de la boisson).

Le saviez-vous ?

Ils ont surtout été construits au Moyen Âge, notamment pour les films du XXe siècle et pour qu'il y ait des ruines qu'on puisse visiter afin d'enrichir le patrimoine européen.

Le Haut-Kœnigsbourg est un château enchanté par Merlin II de Prusse (zoumpataboum!) : il est encore intact aujourd'hui (si).

Les seigneurs y vivaient avec leurs reines et y commandaient les serfs (ils chassaient souvent).

Les seigneurs se soulageaient souvent dans le donjon et y rendaient justice. Ils avaient des trônes, mais le reste de la cour devait se contenter des latrines. C'est ainsi qu'on inventa parallèlement les mâchicoulis.

Accessoires du château fort lambda

Les douves

Des ruisseaux artificiels autour du château pour l'élevage de poissons et la natation de la cour (même parfois celle du bon peuple quand le seigneur était de bonne humeur).

Les hourds

Des terrasses avec vue tantôt sur le bon peuple, tantôt sur les sièges.

Les meurtrières

De petites fenêtres pour faire des coucous surprise aux arrivants.

Les merlons

Blocs de pierre situés entre les vides (vides = créneaux, d'où les créneaux horaires) sur les tours servant à se protéger pour ceux qui n'aiment pas les bâtons de réglisse lancés par les arcs et les arbalètes ni les tartes à la crème lancés par les mangonneaux et les trébuchets.

Le donjon

La plus haute tour du donjon où le seigneur résidait. La plus haute afin qu'il soit plus facile de la distinguer des autres pour savoir où tirer.

Les mâchicoulis

Espèces de rigoles servant à jeter les immondices recueillis par l'ennemi lors de l'attaque du château et, accessoirement, en tant de paix, par le bon peuple. Les canalisations des latrines rejoignaient souvent les mâchicoulis, comme expliqué plus haut.

La herse

Grille servant au boucher d'empêcher la sortie des paysans réfugiés au château lors d'un siège (les nobles, poussés par la nécessité devenant cannibales).

Le pont-levis

Pont érectile. Il était exité à toute visite suspecte, à la vue d'attaquants.

Les oubliettes

Les oubliettes, qui n'ont pas existé au Moyen Âge, est une invention des Temps modernes[1]. Les prisonnier au fond du trou, ça pleurniche, ça pue et ça n'apporte rien. Les ennemis pauvres étaient massacrés et les riches, rançonnés (eh oui, on n'était pas si con, au Moyen Âge - "Oui, tant qu'il s'agit de SOUS", me diriez-vous...).

Les latrines

Lieux d'aisance dans lesquels chacun pouvait jouer au suzerain.

Références

  1. Les oubliettes ont été une invention IMAGINAIRE des Temps modernes afin d'assombrir l'époque médiévale.
Qu'avez-vous pensé de cet article ?
Please vote below. Results will be shown when you have voted.
You are not entitled to view results of this poll before you have voted.
There were 0 votes since the poll was created on 12:35, 7 April 2019.
poll-id 3EAD8EFCC6F1E1294163C090CFE132BE


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.