Utilisateur:Monsieur Brouillon/Grande Hannouka Gaspésienne

From Désencyclopédie
Jump to navigation Jump to search

La Grande Hannouka Gaspésienne à été inventé à Gaspé par des théoriciens du Party. Elle consiste à boire le plus d'alcool possible dans un minimum de temps, tout en fumant un nombre incalculable de joints.

À Gaspé, cette fête populaire n'a pas besoin de date pour avoir lieu. Ce qui compte c'est le moment présent. D'ailleurs, lors de ces fêtes, les gens sont invités à lever leur verre en s'écriant "BONNE HANNOUKA !!!". Généralement, il suffit d'une personne pour que le reste de la foule crie à son tour.

Mais, attention, l'Hannouka Gaspésienne n'a rien à voir avec la fête juive. Non. L'Hannouka Gaspésienne est d'ailleurs spirituelle, alors que des études ont récemment démontré que les juifs n'ont plus d'âme, depuis qu'en 1968, un rabbin a misé l'âme de son peuple entier dans une partie de texas hold'em poker qu'il a malheureusement perdue bien qu'il avait deux rois en main.

Ce qui est réellement intéressant à noter de l'Hannouka Gaspésienne, c'est que tout le monde peut la pratiquer, peu importe sa couleur, sa religion ou l'alcool qu'il boit. L'Hannouka Gaspésienne est en quelque sorte une fête de tous les soirs où la joie et le bonheur doivent être de la partie.

L'Hannouka Gaspésienne est le fer de lance de l'Ordre des Dragons Verts.

La légende

Selon les mythes transmis au travers des générations, l'hannouka Gaspésienne est né après la grande invasion de mouches noires de 1854. La gaspésie avait recu une cargaison d'insecticide destiné à nettoyer la place de tout ces insectes.

Malheureusement, aucun gaspésien de l'époque ne s'adonnait à l'art de la lecture. Ainsi, la cargaison destinée aux insectes fut bue par erreur et causa dans la population de la ville de gaspé un des plus légendaires lendemains de brosse de l'histoire des narcotiques.

Au réveil, la population décida de baptiser la fete au nom de l'hannouka en référence à la plaie d'égypte des sauterelles à laquelle faisait penser cette invasion de mouches noires.