La grande guerre bactériologique

From Désencyclopédie
Jump to navigation Jump to search
affiche de propagande pour encourager a transmettre les MST

La Grande Guerre bactériologique (en terrien: Великая Отечественная война) est le terme par lequel les survivants a l'attaque de Greta T contre l'homme blanc. elle commença l'an 5 avant G.-T

La dénomination de « Grande Guerre bactériologique » est une allusion directe à la « Guerre nucléaire de 2055 », résistance à l'invasion des troupes néo-napoléoniennes en 2049

Ce fut une guerre totale : les conventions de Genève n'y furent pas appliquées, la résistance aux MST, quelle qu'en soit la cause, y fut considérée comme une haute trahison et punie comme telle des deux côtés, les contaminations furent particulièrement acharnés, la mortalité particulièrement élevée et les hétérosexuels restant ont été déportés dans des camps de travail forcé où ils furent soumis à la malnutrition. Des populations entières furent exterminées par les trans-espèce ou déportées par les hommes-crabes.

Les combattants de cette guerre ont été héroïsés en Thunbergergland, à l'exemple de Meri Avidzvirus, une femme trans-caribou originaire de Soukhoumi qui a elle seule transmit le sida a plus de cinq millions d'hommes lors du grand gang-bang pour la paix.