Hydrophobie

From Désencyclopédie
Jump to navigation Jump to search
Une famille de trolls avant l'Angoisse, c'est-à-dire avant qu'ils apprennent l'existence de l'eau
Définition : Sentiment normal chez le troll à la vue de l'eau.
Synonymes : aquaphobie, coma hydraulique, hygiénisme, aseptisation. Bain de peur. Douche froide.

Moment Poétique

Question.png
Saviez-vous que...
L'eau, ça mouille

Il suffit d'une goutte d'eau pure pour déclencher un océan d'angoisse chez le troll commun.

Ce sentiment fait des vagues, même sur ses plus lointains cousins.

L'angoisse existe en terre, L'angoisse existe en ciel. Par-dessus tout, l'angoisse existe en eau.

Goutte d'eau qui provoque un raz-de-marée d'angoisses, tel un tsunami de vaguelette miroitant à la surface de l'inconscient collectif des trolls

La fin des odeurs ?

L'eau, c'est terrible : ça élimine la puanteur. Mêlée à l'élément savon belge (autre ennemi redouté par les populations trolls), elle masque même les odeurs !

Pire encore : Selon des légendes rapportées depuis des temps immémoriaux, il flotterait un parfum dans l'air au contact de certaines eaux : eaux de rose, eau oxygénée, menthe à l'eau, Ricard ...

Ainsi, l'eau comporte une pureté qui entraîne une réaction de peur panique chez le troll des montagnes, susceptible de briser le plus puissant des enchantements servant à pacifier et humaniser les trolls.

Cependant, l'eau agit comme une drogue dure (mais la plupart du temps liquide) sur les humains, créant par la même une forte dépendance. Dans ce cas, c'est son absence qui sème chez l'homme une angoisse compulsive, névrotique, psychotique, subliminale.

Le cercle infernal de la peur

Le troll a toujours peur de l'eau. Plus il y en a, plus il a peur. Il est même capable de se noyer dans un verre d'eau. Bref, le troll a un rapport traumatique à l'eau. Non mais, à l'eau, quoi ! comme dirait une figure de la sagesse populaire. (voir l'affaire Nabilla) Elle provoque chez lui une réminiscence de la propreté, et donc de quelque chose de civilisationnel et de barbare.



On le sait, le troll aime foncer dans le tas. Il préfère taper plutôt que réfléchir, et n'aime donc pas la logique. D'autant plus que les faits logiques coulent de source. Malgré leurs noms aux consonances barbares (Hépar, Rozana, Volvic issue de Volcan de merde et filtrée, Salvetat), les trolls détestent les eaux minérales. Par exemple, dans les BDs, nulle planche ne fait mention de Rozana, car "le bonheur est dans ses bulles" à elle. Et pourtant... ces BDs véhiculent de fortes images de propagande qu'eaux MŪNistes.

Références

  • Métaphysique des trolls
  • Psychologie trollesque
  • Techniques agressives de réveil de troll
  • Tout ce qui fait fuir les mouches
  • Drogue dure pour poil dru
  • Neuroleptiques atypiques
  • Fraude Freudienne de l'inqu'eau-scient
  • Les Secrets d'Internet
  • AAAAAAAAA !