Forum:VBO/Pourquoi les cowboys tuaient en toute impunité

From Désencyclopédie
Jump to navigation Jump to search
Grade : BO

Le nominé | Retaper dessus

  • Nomination Ralgamaziel-Frappez-moi! mars 19, 2017 à 10:54 (UTC)
    BO, parce que je le veux bien. Kagg.pngTéléphone.jpg juillet 27, 2017 à 09:46 (UTC)

Votes Best Of

Pour

  1. Un vieux texte passé inaperçu, peut-être. Toujours est-il qu'il ne s'essouffle pas, qu'il est fantasque sans être aléatoire et que j'aime bien XySmith. Ralgamaziel-Frappez-moi! mars 19, 2017 à 10:54 (UTC)
  2. Je suis pour. Ce texte est très bon. Kagg.pngTéléphone.jpg avril 14, 2017 à 21:46 (UTC)
  3. J'aime toujours quand on sent qu'il y a du boulot, et là, c'est indéniable. Super Jour des Contraires Aef.png juin 29, 2017 à 18:48

Contre

Blanc + commentaires

Critiques constructives

Chapô

Pourquoi les cowboys tuaient en toute impunité ?

C'est la question que tout le monde se pose, sans cesse et depuis que Dieu ou Sergio Leone ont ré-inventé le western : un courant d'hommes à pistolets poilus mal-embouchés en bottes de cuir qui sautent les squaws, squattent les ranchs et rangent les scouts. Bien que propice aux jeux de mots et aux histoires qui se finissent mal, elle n'est que le sujet du décor au dedans duquel la question m'anime, la grande ouest sauvage.



Yo mec ! Tant qu'à faire, assieds-toi à l'avant du bus ou deviens président !Pardon, amis négros.



Si Will Smith tend à prouver que donner une place prématurée au hip-hop dans les Rocheuses devrait tendre vers moins l'infini, ce n'est pas un hasard. Wild Wild West revisité apporta au grand public la mixité et l'entrain juvénile qu'il manquait à Le bon, la brute et le truand, si on décide de raser toutes les moustaches. Dans ce comédon de comédie musicale sur la conquête de l'Ouest vue par Stevie Wonder, la mort se joue et contre joue des hommes, les duels n'affichent que très peu d'hémoglobine et des boucheries rigolotes alimentent le body count et jonchent le parcours inattentif du spectateur sur le point de partir. L'homme en tant que chair à canon y est désincarné, on ne tue pas des hommes mais des méchants et des figurants.