Utilisateur:Vvvlll/Morat-Fribourg

From Désencyclopédie
Jump to navigation Jump to search
Warning-swiss.png Y a pas le feu au lac!
Quelques éléments de cet article peuvent demander de savoir touiller son pain dans la Fondue, ou alors de passer la panosse sur vous préjugés en googelisant ou wikipédieant les références de vos pacifiques voisins. A moins que vous soyez septante fois plus xénophobe qu'un électeur schwytzois, ou nonante fois moins coulant qu'un banquier suisse... En attendant, vous pouvez déjà vous cultiver.



« Que de concours, Que de convois! »
~ Georges Brassens à propos de l'intelligence des sportifs et des supporters

Morat-Fribourg[1] est en quatre mots la "première....", euh, en deux mot le "premier Marathon" de l'histoire. Il fait donc 17.5 km, à pied, en voiture, ou à vol d'oiseau[2], dans des conditions normales de température et de pression. Organisé entre ces deux villes de Suisse, il est un véritable chemin du combattant. Et la seule aventure qui en vaille encore la peine...

Exclamation.png
On ne dit pas
"Marathon au féminin"
Mais
"Concours de mochetés immergées"
On dit aussi Marat tond gratis, mais ça, c'est une autre histoire.


Quelle histoire

Origines[3]

Charles

Question.png
Saviez-vous que...
"Waldstätten" signifie littéralement "Les hommes qui bois"(s'hic!)
C'est occupé, j'vous dis

Nous sommes en l'an 1474. Toute l'Europe est occupée par le duc de Bourgogne, Charles le Téméraire. Le vin coule à flots partout. Partout? Non, un confetti peuplé d'irréductibles Waldstätten buveurs de céréales fermentées résiste encore et toujours à l'envahisseur. Et ça va pas tarder à chauffer...


Question.png
Saviez-vous que...
Charles donna encore à Nancy sa vie, mais ses aventures extra-conjugales ne-nous-re-garde pas, même si elle était déjà boiteuse, sa vie

Le chef des troupes Bourguignonne, décide en effet au début de cette année-là de solder une fois pour toute ses comptes avec les Suisses[4]. Il envoie alors un message demandant à ces confédérés de capituler, et que sinon il "allait leur foutre sur la gueule, descends, descends, si t'es un homme, et casse toi pôv con". La réponse des helvètes - "Tu parles Charles" - le rend ivre de colère, et aveuglé par celle-ci, il précipite ses armées par dessus les barrières de Rösti. Mal lui en prend: le déséquilibre évident de la bataille (200 français contre 1) fait tourner casaques à ses hommes: Il perd à Grandson sa richesse, puis paume à Morat son armée contre Guillaume, et son fils.


Le Soldat

C'est cette deuxième bataille des guerres de Bourgogne, en 1476, qui va nous intéresser. A l'issue de celle-ci, un soldat fonce en effet vers Fribourg. Il court, court, échappe au furet, puis, oui, oui, le voilà qui saute, oh oui, petit pont, il évite un défenseur, il ne lui reste plus que quelques mètres, quelques centimètres, il franchit la ligne ennemie, c'est fan-ta-stique-extra-ordniaire-du-jamais-vu et Gooooooooooooo...hum, hum. Arrivé dans la cour de la cathédrale de Fribourg, il annonce au patron de la ville, Saint-Nicolas:

Inconnu1.png
Le soldat inconnu, essoufflé:
Pff, pfff, La bonne nouvelle



Puis, il tombe mort.

Inconnu1.png
Le soldat inconnu, indigné:
Elle est raide, celle-là!



On ne sut jamais pourquoi le militaire avait péri, ni même pourquoi il avait couru. Une estafette à cheval avait en effet annoncé une heure plus tôt le résultat de la bataille.

Question.png
Saviez-vous que...
Les médecins légistes qui autopsient les pendus la trouvent eux aussi raide...

On décida cependant de créer une course pour commémorer l'évènement, en la baptisant, en l'honneur de ce soldat inconnu, "mort à Fribourg". Les bénéfices annuels seront dès lors bien entendu répartis entre ses descendants (sic).


La Pythie

Par une coïncidence incroyable, l'évènement fut observé en l'an 470 avant J-C. La piteuse oracle de Thèbes ré-étalonnait son microscope temporel lorsqu'elle aperçu du coin de l'œil l'arrivée du soldat. Elle attribua cette vision à tort à un évènement futur de la guerre Médique[5] et déposa, essoufflée, le brevet sous l'appellation Marathon. Cette contrefaçon fut incluse par les Corrompus Invalides de l'Olympisme dans les JOs, et y demeure depuis, malgré les protestations répétées du gouvernement helvétique.

Records du Parcours

Le temps historique de 99 minutes et deux coucous fut facilement battu lors de la première compétition officielle en 1516, le comité organisateur ayant décidé de tolérer les participants sans armures. Au grand regret de la populace, le vainqueur n'eut pas la décence de mourir spontanément à la fin du parcours, et son résultat ainsi que sa personne furent donc supprimés à jamais. Aucun autre concurrent n'osa franchir la ligne d'arrivée cette année là.

Question.png
Saviez-vous que...
St-Nicholas repave chaque année à Fribourg les rues lors de sa fête à l'aide de petits pains d'épice cubiques et gelés appelés biscôme

Cet échec retentissant fut à l'origine de modifications cycliques des règles, toutes plus sanglantes les unes que les autres (sick!). En 1531, les réformés Zurichois ayant été découpés lors de la deuxième bataille des Kapel, ils furent "invités" à concourir dans ces terres catholiques. Le record mythique de cette année, 523 morts en 44 secondes, ne sera plus jamais battu. Si pour les habitants de Morat, cette cuvée fut l'une des meilleures, les bourgeois de Fribourg exigèrent d'étager les difficultés tout au long du parcours, afin d'assurer aussi un certain spectacle sur la ligne d'arrivée. On décida ainsi l'année suivante d'engager quelques sorcières pour les feux d'artifices, et de troquer les cailloux par des biscômes.

La meilleure performance mondiale de l'année sur ce parcours fut battue deux fois en 1582 lors du passage du calendrier Julien au calendrier Grégorien. Les autres années, elle ne le fut jamais ni moins ni plus d'une fois par an.

Le temps le plus pourri fut enregistré en 1783: Les tempêtes Katrina et Lothar décidèrent en effet de participer et douchèrent les participants tout au long du parcours.

En mai 1800, un arriviste traversant la Suisse explosa, sans avoir pris le départ, le tableau des records d'un coup de canon. A son départ, la méticulosité de trois horlogers et quatre marmottes permit de recomposer pièce par pièce celui-ci.

Deux frères siamois fixèrent en 1905 un nouveau temps à 70 minutes 24. C'est en essayant de les départager qu'ils périrent dans l'air d'arrivée, ce qui soulagea les organisateurs, estomaqué à l'idée de devoir offrir deux trophées.

Le 7 juin 1970 l'initiative populaire dite Schwarzenbach "contre l'emprise étrangère" qui demandait de limiter la population étrangère à 10% est rejetée. Prenant acte de cette volonté, le Département Fédéral de Justice et Police décide de limiter la naturalisation, et homologue la même année la parcours comme une étape indispensable à ce processus. Le taux d'étrangers de 12% en Suisse grimpera dès lors à 22%.

En 1991, pour le 700e de la confédération helvétique, le comité de course décida de réformer le tracé, pour le rendre un peu moins sauvage. Il mit la barre très haut avec 26 obstacles, créés en l'honneur de chacun des cantons suisses, et un 27e laissé au génie des organisateurs.

Un fidèle sponsor de l'épreuve

Les association d'aide au suicide, Exit et Dignitas, imposèrent obtinrent un consentement éclairé en 2003 pour la création d'une catégorie sénior. Associée à la canicule de cette année là, on fut tout près d'égaler les décès de 1531, tandis que le sponsor officiel, les pompes funèbres fribourgeoises conclut l'exercice sur un bénéfice record.

Juste après la mise en service du LHC en 2008, des physiciens du CERN prétendirent avoir atomisé le record du parcours, l'abaissant à 10E-27 seconde. Les autres concurrents exigèrent la disqualification du proton, arguant que c'était une honde, qui plus est de l'avoir laissée concourir. Le Rapport du Jury nota ainsi que la photon-finish était surexposée, et que la concurrente devait être partie avant le coup de feu, à des centaines de kilomètre de la ligne de départ. Après un imbroglio judiciaire, il fut décidé de supprimer le record et la particule des tabèles, où figure désormais pour cette année là le temps de procédure pénale, 49875 heures, attribué à "physiciens du Centre Européen de Recherche Nucléaire".

Exclamation.png
On ne dit pas
"Le concours"
Mais
"L'attardé se hâte"

C'est en Novembre 2010, après que l'heure d'hiver ait été kidnappée par un Étudiant en médecine en Burne-out que l'auteur de cet article, participant de manière bénévole à la grande aventure de ce concours battit le record d'auto-citations par mot dans un article traitant sur la sencyclopédie de Morat-Fribourg.


Un peu de sport

Cet intermède scientifique vous est offert par le ministère de la Culture©, de l'Aménagement du territoire, de l'Identité nationale™, des Spores, de la Sexualité et de l'Environnement®.


Bachelot-roselyne.jpg
Roselyne Bachelot,étonnée:
Tient, j'ai lâché une CAISSE





Toute une aventure

Le parcours historique de la course possédait, depuis le règlement de 1991, 26 obstacles élaborés par chacun des cantons suisses, et un 27e surprise et libre, à la charge de l'organisateur. En novembre 2010 cependant, l'intérêt prépondérant des médias[6] réduisit le nombre d'épreuves à 13+1 afin de garder un certain dynamisme à la course et de plaire à un plus grand public. Les épreuves les moins politiquement correctes et les moins télégéniques furent supprimées: Disparue, la chasse aux étrangers organisée par la commune lucernoise d'Emmen, pourtant si prisée pour son côté participatif (saleté de Tribunal fédéral!); Disparu le bain dans la fondue à la tomate et aux piranhas du Valais!

Chanteuse.png La nana aux cheveux rouges dit :
En même temps, "rouge sur rouge, rien ne bouge"


Notre concourent, arborant fièrement le maillot de l'autre sponsor, la fondue Gerber (sic)

Afin de vous plaire, cher lecteur, cher jury, nous avons testé nous-même obligé le minus qui a de la peine, s'en donne et nous en fait donné la chance énorme à notre stagiaire de faire cette épreuve et ses preuves en testant cette compétition.


Les étapes primitives

Il est 5 heures 59 minutes et 24 centièmes. Une véritable Jungle de concurrents, plus par leur hétérogénéité que par leur nombre, trépigne sur la ligne de départ. Devant nous, trois échauffements d'une difficulté modérée nous attendent. Ils sont répartis le long du premier kilomètre, à l'intérieur des murs de la vieille ville de Morat. La foule de spectateurs est encore assez calme.

Uri

Question.png
Saviez-vous que...
signifie que la tension est égale à la Résistance multipliée par l'Intensité du courant. Si vous avez dû lire cette note, nous vous conseillons fortement de participer à la prochaine édition de l'épreuve

Condition Physique

Ce canton s'est laissé tenter par le caractère symbolique de son nom : Comme la tension est égale à la Résistance des Coureurs, quelle meilleure mise en jambe qu'une radio plongée dans une baignoire à traverser au son des sirènes du port d'Aleeeeeee..... Cependant, la baignoire étant conçue au norme du Moyen-âge, il suffit d'allonger la foulée pour effacer aisément cet obstacle. Dans le peloton, certains vétérans parlent cependant d'hécatombe par temps de pluie.

Schwytz

Inspiration 1%, Transpiration 99%

Cette deuxième épreuve d'échauffement, consiste à remplir sa déclaration fiscale dans un hammam, sans minaret. Les riches contribuables se détachent ici facilement du peloton de prolos, perdus dans leurs classeurs gondolés. Dans tous les cas, on repart le cœur et surtout le porte-monnaie plus légers.

Obwald / Nidwald

Franchement, elle ressemble à que dalle cette image. Et pourtant, elle a servi à illustrer un article de cette épreuve

Transpiration 1%, Inspiration 99%

Par manque d'inspiration, ces demi-cantons ont décidé de se reposer sur celles des participants, jugées dans deux demi-épreuves. La première consiste à écrire un article pour le sencyclothon, l'autre à l'illustrer. Inutile de dire que le résultat lave rarement plus blanc que blanc, ne décolle pas. ou manque de piquants.


Le début des choses sérieuses

Après cette entrée en matière décontractée - seuls quelques "Seniors" restent sur le pavé - le concurrent risque l'excès de confiance. C'est mal connaître la perversité du droit d'asile suisse, et le statut de NEM (Non-Entrée en Matière) qui guette. Déjà, deux dangers menacent...

Zoug

Fi$ca£it€ 0/6

Un lâcher de célébrités accueille l'imp(r)udent qui s'aventure dans ce paradis fiscal : alors que les participantes de moins de 16 ans doivent craindre Paul en skis, les porteurs de tennis sont assaillis par les raquettes de Rôdgeur, alors que les braillements de Jooohny survolent le chaos. Certains esthètes diront que cette étape reprend les principes de celle de Schwytz : ce sont les mêmes qui confondent fiscalité et impôts.

Saurez-vous reconnaître les 6 célébrités qui composent cette flash-mob?

Berne

Dangerosité 4/6, Difficulté variable

La ville fédérale s'est donnée une peine capitale dans la conception de son challenge. Deux drapeaux en berne flottent au sommet d'une énorme muraille, avertissant le téméraire du danger qui l'attend. A son pied, deux lourdes portes barrent le chemin. Une herse s'abat sur le concurrent qui vous suit. Vous vous retrouvez devant deux choix.

Vous rêvez de prendre la porte de gauche
Vous mettriez votre main au feu que c'est la porte de droite

Le vif du sujet

Déjà la moitié des trois quarts sont morts, ça c'est clairsemé. Quelque soit la température, on se les pèle dans les trois rugueux exercices qui suivent, situés au beau milieu de la campagne fribourgeoise. Enfin, beau, c'est trop dire. Pittoresque, peut-être, voire odorant.

Des cloques aux antipodes de la Lune

Soleure

Indice de Protection Solaire < 9

Un four écologique solaire avec une minuterie donne aux concurrents leur temps intermédiaire lors d'une brève pause à midi tapante. Mais bien vite, soleure de continuer avec des cloques pour une fois harmonieusement réparties sur les surfaces exposées.

Appenzell éRhodes-Extérieur

Rythme2/6

Le concurrent doit traverser un tunnel très étroit recouvert de râpes à fromage. Il apprend ainsi à avoir, comme les rappeurs, la sensibilité à fleur de peau.

« Je râpe, Je rape, Je rap le fromage »
~ Dj-Bobo à propos de son nouveau single Aïe, ça fait trop mal

Appenzell éRhodes-Intérieur

Exclamation.png
Ne pas confondre...
un verre d'Appenzeller avec un vert d'Appenzell, ce dernier, bien que très rare, étant beaucoup moins goûté

Goût 0/6, Alcool 99%

Un verre d'Appenzeller, goutte aux herbes des Alpes, lisse les entrailles des deniers téméraires qui laissent une trace dans l'herbe et l'histoire.

Le gros des épreuves

On vient de passer le 12e km et la 4e heure de course. Le gros du peloton n'est plus qu'un vague souvenir. Des vaches meuglent au loin. C'est ici que les participants en quête de gloire se départagent gaiement.

St-Gall

Vous vous voyez, traverser ça, sans jouer sur l'échelle

Polyvalence 6/6, Points McGyver 100/100, Poings Chuck Norris 0.0001/100

Cet obstacle ne fait pas dans la dentelle, mais de la dentelle de votre chaire. Un énorme Couteau suisse mouvant barre la Chaussée. Afin d'éviter d'être scié par la surprise ou pincé d'effroi, coupez par le raccourci-sseur.

Vaud

Indigestion 5/6

Cette épreuve indigeste est arbitrée par la descente, du concourent. Si le papet vaudois brûlant n'est presque qu'une formalité, avalée en quelques foulées, le petit blanc vaudois qui l'accompagne déclenche à coup sûr une migraine. Enfin, il faut prendre un dernier coup dans un combat de sumo avec le syndic de Lausanne, le gros de Vaud.

Le ventre Mou

L'espoir renaît lorsqu'on s'éteint atteint ces étapes.

Tessin

Sensualité 6/6, Féminisme 0/6, Notre épreuve préférée!!

Des douces courbes latines cajolent le concurrents, avant qu'il ne se tape la dernière ligne droite. La concurrente, elle, ça fait longtemps qu'elle est larguée - mais sa vie sentimentale ne nous regarde pas.

G'nève

Grande gueule 6/6

J'ne vois pas comment porter cette épreuve aux nues. Je peux juste vous dire que cette étape calviniste mêle lavement à haute pression, embouteillage, et escalade.

Les retardataires

Jura

Sécession 6/6

Arrivé à ce niveau de l'épreuve, le coureur, meurtri, jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y reprendrait plus. Pour peux qu'il le fasse en Suisse-Allemand, un complexe mécanisme active un coucou suisse qui, en se précipitant hors de son horloge, déséquilibre la pierre d'Unspunnen qui dévale la pente et écrase le malheureux.

La dernière pour la route

La version 2010 du dernier obstacle. Après celui-ci, ce concurrent risque bien de ne plus faire que de la course à pied_, et de ne plus faire queue. Comme quoi, la sélection naturelle fait bien les choses...


Épilogue

Journaliste.jpg
Le journaliste :
Mais qu'aperçois-je ? Serait-ce un concurrent qui apparaît au loin ? Enfin, qui se traîne en direction de la ligne finale. Plus que quelques phrases, plus que quelques mots. Par dessus les clameurs de la foule, on l'entend murmurer. J'approche mon micro, Jean-Paul...



Concurrent morat-fribourg.png
Le stagiaire:
"...'tain de concours, 'tain de jury de la , pas qu'ça à faire, engagez-vous qui disait..."



Notes

Au jury: Cet article mérite au moins un 6 (mais je vous laisse libre de l'échelle).

  1. Aussi connu sous le doux patronyme de Mourrrrrrrrrten-Laof en schwitzerdutsch. Maintenant que vous l'avez prononcé, nettoyez votre écran, et reprenons notre lecture.
  2. Même si personne n'a jamais mesuré la distance depuis un volatile, on peut supposer que dans ce cas là il devrait être bien bourré, c'est-à-dire dans des conditions de pression maximale.
  3. Oyé, Oyé, digne jury. Voyez le courage du candidat qui ose citer dans son article celui de ses concurrents. Vous trouverez par la suite toutes les référence au travail de mes ennemis adversaires marquées d'un même ... Enfin, de ceux qui ont rendus leur copie à temps, où qui s'était annoncé dans des délais décents...
  4. Ce qui devait devenir un leitmotiv des relations étrangères de la Suisse
  5. Il faut dire qu'elle ne manquait pas d'R
  6. C'est en effet cette année-là que la sencyclopédie et son sencyclothon eurent vent de sont existence. Et les délais de publication, et l'attention des juges étant ce qu'ils sont.