Suites de films abandonnées

From Désencyclopédie
Jump to navigation Jump to search
« Faire une suite à quelque chose de parfait, c'est impossible. C'est pour ça que je n'ai jamais eu d'enfants. »
~ Alain Delon à propos d'Alain Delon

Hollywood est une vieille pute armée de deux choses : l'intention de nuire et un gode ceinture XXL non lubrifié. On ne compte plus les réalisateurs qui, après un succès planétaire, ont tout mis en œuvre pour produire une suite à leur chef-d'œuvre, et n'y sont pas parvenus. Cet article a pour but de référencer ces projets qui n'ont jamais vu le jour, restés à l'état d'ébauche, et dont vous n'avez probablement jamais entendu parler.

2001 : l'Odyssée de l'espace Schengen

Affiche du film

Synopsis

Le Douanier Rousseau du futur

La suite tant attendue à 2001: l'Odyssée de l'espace, chef d'œuvre signé Stanley Kubrick, prend place la même année que son prédécesseur. Dans notre monde, cette date coïncide avec la sortie du single Wasn't Me par Shaggy, mais dans cette réalité alternative, c'est l'anéantissement des frontières par un accord visant à améliorer le libre-échange (l'espace Schengen) qui marque les esprits.

Le film nous conte l'histoire d'un douanier, Rousseau. Heureux et épanoui avant la mise en place dudit espace, il sombre dans la mélancolie suite à sa perte de pouvoir sur les automobilistes de l'espace. Rendu inutile par la mondialisation, errant désormais sans but professionnel, le douanier du futur prend l'habitude de s'enivrer en slip sur son canapé en écoutant des musiques tristes d'émo de 15 ans. Après quelques jours d'errances alcoolisées et destructrices, seul et désespéré, il se saisit de son pistolet laser de service et met finalement fin à ses jours.

Drame personnel sur fond d'analyse politique, 2001: l'Odyssée de l'espace Schengen fut dès sa sortie qualifié de brûlot d'extrême droite par les partisans du vivre ensemble et autres mangeurs de tofu globalistes en sandales. Les droitards quant à eux n'ont jamais vu le film, car la culture c'est pour les hippies bobos de merde qui sirotent de la ginger beer, et regarder des films c'est bien un hobby de chômeur de merde qui a rien à foutre de ses lundi matins.

Autour du film

Dans la dernière scène, le douanier prédit un retour de la souveraineté nationale dans un avenir proche (préfigurant le Brexit et les passages de Michel Onfray sur les plateaux de CNEWS) et maudit les politiciens du futur (soit les politiciens du présent pour un douanier du futur, ce qui peut s'avérer compliqué à comprendre pour un spectateur du présent de maintenant, mais d'une logique implacable pour les gens du futur du passé de l'an 2001), avant d'appuyer sur la détente.

La dernière tirade: "Monde du futur de merde de connards d'Européistes à la con!" a été classée à la 17ème place des citations les plus subtiles de l'histoire du cinéma.

La scène post-crédits

Bien avant que Marvel ne s'y consacre, 2001 : L'Odyssée de l'espace Schengen fût le premier film de l'histoire à ajouter une séquence cachée après le générique de fin
Petitchat1.png
Existe une vie après la mort, mon cher Clifford?
Je l'ignore, très estimé Nigel. Nul ne le sait. Petitchat2.png
Petitchat1.png
J'ai pleuré à la mort Rousseau, Clifford. As-tu remarqué les larmes qui coulaient sur mes joues?
Il n'est pas mort, Nigel. Son destin est plus terrible encore. Le douanier Rousseau n'a jamais existé. C'est un personnage de fiction, et désolé de te l'apprendre, mon ami, mais nous n'existons pas non plus. Comme toi, je ne suis qu'une image de chat accolée à des lettres pour créer chez le lecteur une impression de vie artificielle et convenue. Il n'y rien que nous puissions faire, pas de remède à notre situation. Nous sommes coincés dans le monde de la fiction. Petitchat2.png
Petitsand.png
Oh, mais c'est terrible! Me transformer en sandwich me fera-t-il exister, Clifford?
Un bien subtile transition, Nigel. Petitchat2.png

Fight Club Sandwich

Affiche du film

Synopsis

Tyler Poulet Mayonnaise lors de son discours de petit rebelle de merde resté dans les mémoires

Véritable phénomène de société des années 2000, Fight Club est un succès tant commercial que critique. En toute logique, les studios commandent une suite. Considéré comme encore plus révolutionnaire que son prédécesseur, Fight Club Sandwich voit son action située dans une cave de Seine-Saint-Denis. Un concours culinaire a lieu, opposant tous les plus grands chefs du monde pour savoir une fois pour toutes lequel d'entre eux est capable de confectionner le sandwich le plus anticonformiste afin qu'il devienne un emblème de la culture underground et en faire des t-shirt pour les vendre aux puces de Saint-Ouen (sur le même modèle que ceux à l'image de Che Guevarra). Le poulet/mayonnaise de Gordon Ramsay, qu'il nomme Tyler en référence à l'expression consacrée pour demander l'heure ("Tyler, s'il te plait?"), remporte tous les suffrages.

Le film tient sa célébrité au monologue contestataire de son personnage principal.

Le mémorable monologue de Tyler Poulet Mayonnaise

« Vous n'êtes pas des mets exceptionnels. Vous n'êtes pas des plats merveilleux et uniques. Vous êtes faits de la même substance organique pourrissante que Guy Carlier. Vous êtes les sandwichs à la merde de ce monde. Prêts à servir à tout. Créés pour être avalés devant Jack Bauer et chiés le lendemain. Amenés à exister contre votre gré pour mourir aussitôt. De la merde qui parle, de la merde qui nourrit, de la merde tout court... coincée entre deux tranches de pain. »
~ Tyler Poulet Mayonnaise

La revue de presse

« Bon bah voilà encore un film nul à chier dont on aurait pu se passer. Des Sandwichs débiles qui se tapent dessus dans une cave, ça fait rire qui?! À part ta grand-mère la chauve?! »
~ Un journaliste de France Soir
Ta grand-mère la chauve qui a dû bien se fendre la poire

Princesse Mononokia

Affiche du film

Synopsis

Esprit de la forêt en train de se foutre de la gueule de la princesse comme le gros bâtard sans cœur qu'il est

C'est après avoir signé le brillant Princesse Mononoké, que le virtuose nippon, Hayao Miyazaki, éprouve le désir de créer une suite pour payer ses arriérés d'impôt en retard. En panne d'inspiration, il imagine une sœur à la princesse originelle, mais pauvre comme pas permis ("C'est pas parce qu’on est dans un dessin animé à la con que l'inflation ça existe pas, baka!" déclarera-t-il à la presse spécialisée pour justifier ce choix). La jeune fille désargentée, Princesse Mononokia, se fait vanner par tous les esprits des animaux de la forêt pour le dénuement extrême dans lequel elle se trouve, celui-là même qui la contraint à posséder un Nokia 3210. Blessée par les moqueries dont elle se voit être la cible perpétuelle, la princesse se réfugie dans la solitude et passe ses nuits à jouer à Snake sur son portable tout pourri.

Une nuit de pleine lune, elle atteint le score maximal et gagne ainsi l'estime des êtres magiques par ses incontestables talents vidéoludiques. Réhabilitée, elle épouse par la suite un villageois qui déchire tout à League of Legends. Ils vécurent heureux car ils n'eurent aucun enfant, craignant que la présence de bambins ne nuise à leurs performances respectives.

À mi-chemin entre le cinéma expérimental et le foutage de gueule complet, la scène finale est un plan séquence de 36 minutes où Mononokia et son mari prennent le train sans prononcer un mot.

Extrait

Esprit de la forêt : Téma l'antiquité! La meuf a un Nokia! AH AH AH

Princesse Mononokia : Yamete de te foutre de ma gueule steuplé, esprit de la forêt à la zeub. T'as rien de mieux à foutre que de te moquer des pauvres?

Esprit de la forêt : Je voulais aller à la piscine mais c'était fermé.

Princesse Mononokia : C'est toujours fermé la piscine de toute façon. Entre les mouvements sociaux et le manque de financements, y a plus rien qui tourne rond dans cette forêt. Moi, de toute façon, aux élections communales je vote Rassemblement National et pis c'est tout. Faut que les choses changent.

Ce à quoi l'esprit répond en la piétinant à mort au nom de la tolérance.

Les autres films dérivés

La Princesse Mononoquébec ne rate jamais un concert de Garou
La Princesse Mononokétamine se prostitue pour avoir sa dose
La Princesse Monono¿qué? parcourt le monde à la recherche du meilleur taco
Le Prince Mononokévin mange de la colle UHU comme le gros déficient chromosomique qu'il est

La La Lendemain de cuite

Affiche du film

Synopsis

Mélanie, chic fille de son état, championne du monde de Beauté Intérieure

Disparu des radars après avoir créé la comédie musicale oscarisée La La Land, le réalisateur dont on a depuis oublié le nom revient sur le devant de la scène avec le désormais cultissime La La Lendemain de Cuite, une tragédie engagée sur les méfaits de la consommation de substances alcoolisés. Danseur exotique bodybuildé et solitaire, Sebastian est un homme qui a tout pour lui. Un soir, poussé par une envie de changement, il décide de se la coller sévère et d'enchaîner les seaux d’absinthe cul sec. Le réveil est difficile lorsqu'il ouvre les yeux aux côté de Mélanie, jeune femme à barbe dont la consistance des bras rappelle celle d'une bonne pâte à crêpe maison et le nombre de mentons ne saurait être comptabilisé sans la mise au point d'un ordinateur quantique fonctionnel.

Le duo inattendu se trouve des points communs à mesure qu'ils tentent ensemble de se remémorer le cours de la soirée de la veille. Ils tombent éperdument amoureux mais se séparent lorsque Mélanie annonce à Sébastian qu'elle doit défendre son titre de Miss Personnalité le soir-même. Sébastian annonce qu'il ne pourra pas faire partie du public car il a été réservé pour danser déguisé en ouvrier de chantier à un enterrement de vie de jeune fille à l'autre bout de la ville. Mélanie est déçue. Elle ne sent pas soutenue par ce nouveau partenaire qu'elle qualifie alors de "monstre d'égoïsme".

Le concours de Miss

La scène finale présente le concours de Miss Beauté Intérieure. Mélanie monte sur scène pour défendre son titre mais se retrouve en difficultés lorsqu'on lui demande si elle laisserait son siège à une personne âgée raciste dans le bus. Confrontée à ce dilemme insoluble, elle est persuadée de ne pas avoir ce qu'il faut pour ramener la coupe à la maison. Elle se met à pleurer et croit apercevoir une silhouette familière au travers de ses larmes. Elle se rend compte que Sébastian faisait partie du jury depuis le début. Resté incognito, il ne voulait pas qu'on puisse l'accuser de favoritisme ou reprocher à Mélanie de ne pas mériter de gagner par elle-même.

Mélanie remporte le premier prix à l'unanimité. Plus crucial encore, elle gagne le cœur de Sébastian qui lui promet de ne plus jamais l'abandonner et de lui prêter son rasoir 4 lames Gillette Labs avec barre exfoliante intégrée, parce que c'est bien beau d'arriver première à une compétition à la con, mais faudrait penser à devenir désirable si tu veux fonder une famille. Enfin, un minimum quoi.

Les finalistes

Une journaliste de chez Konbini qui a bien le seum
Une féministe qui chiale "oin oin, c'est tout de la faute du patriarchat si j'ai perdu!"
Ce truc
Ta grand-mère (toujours là celle-là)

Elephant Manu, la véritable histoire de Manuel Ferrara

Affiche du film

Synopsis

Cousine de la Fée des dents, la Fée des bites se pencha sur le berceau de Manuel pour le doté d'une méga poutrasse

De son esprit génial et torturé, le réalisateur David Lynch tire le film Elephant Man, qui retrace l'histoire de Joseph Merrick, un homme à l'aspect très moche qui se produit dans les cirques de monstres en échange des pommes-de-terre crues nécessaires à sa survie. Succès à tous points de vue, David travaille sur un second volet, dont il décide que le sujet principal sera Manuel Ferrara, l'acteur pornographique Français qui domine le milieu et ses partenaires depuis des décennies.

Le long métrage s'ouvre sur le berceau de Manuel, au-dessous duquel se penche la Fée des bites, qui lui octroie un phallus aux dimensions jamais vues de mémoire d'homme. Par la présence de cet appendice hors du commun, rappelant une trompe de par ses dimensions, Manuel est bientôt surnommé Elephant Manu. À son tour, il est contraint de se produire dans les foires au monstre pour survivre, exhibant sa virilité pour un salaire dérisoire.

Les questions soulevées dans cette suite sont similaires à celles posées par son prédécesseur : de la bête ou des hommes, qui est le véritable monstre? Dans le monde moderne, la différence est-elle une force? Est-ce que 25 centimètres de teub, c'est trop? Pas assez? Juste ce qu'il faut?

Un film glaçant et poétique qui n'engendra pas l'engouement escompté, malgré une qualité d'écriture indéniable.

La complainte de Manu

« Je ne suis pas un animal (avec une grosse bite)!

Je suis un être humain (avec une grosse bite)!

Arrêtez de me persécuter (pour ma grosse bite)!

Je ne suis pas que ça (une grosse bite)!

J'ai des sentiments (et une grosse bite)!

Je ne suis pas qu'une bite (qui est grosse)!

Vous faites une grosse erreur (comme ma bite)! »
~ Elephant Manu à propos de la condition humaine
Croquis préparatoire, signé David Lynch lui-même, racontant toute l'histoire en détails, aujourd'hui conservé au Musée des Arts décoratifs de Mulhouse
Ta grand-mère après la projection

Mad Maxime Le Forestier

Affiche du film

Synopsis

Toua, le frère que Mad Max recherche tout au long du film

La terre, devenue la Creuse à grande échelle, est un désert où tout le monde veut s'entre-tuer, et la misère tant matérielle qu'intellectuelle a attisé les violences à un point jamais atteint jusqu'à lors. À travers ces territoires hostiles, on suit la quête de Mad Maxime Le Forestier (que tout le monde surnomme amicalement Mad Max), chanteur à texte, à la recherche du frère qu'il n'a jamais eu. Ce frère se prénommerait Toua, si l'on en croit un rêve que Mad Max a fait lors d'un rite vaudou.

Mad Max arpente donc les terres désolées pour interroger la population et localiser ce frère mystérieux, sans succès. Loin de l'aider, ces âmes innocentes lui expliquent les unes après les autres qu'il est impossible de trouver ce qui n'existe pas, qu'on ne peut rencontrer un frère qu'on n'a pas eu, ce à quoi Mad Max répond systématiquement par un coup de chevrotine dans le cortex préfrontal. Mad Max ne tolère pas qu'on remette ses motivations en question, et les projections d'os crâniens sur son visage ne le dérangent pas (il aime avoir droit de vie ou de mort sur d'autres survivants mais n'ose pas se l'avouer, faisant mine de ne pas remarquer ses impétueuses érections qui surgissent à chaque mise à mort).

Longtemps après avoir entamé sa série de meurtres sanguinaire et injustifiée, Mad Max rencontre enfin un individu qui correspond à sa vision.

La rencontre entre Mad Max et Toua

Mad Maxime Le Forestier (chantant) : Toua, le frère que je n'ai jamais eu, sais-tu si tu avais vécu...

Toua : Tout ça pour une blague pourrie sur un chanteur has been dont personne n'a rien à branler... C'est ça tes hobbies? Qui va lire tout ça? Qui en a quelque chose à battre? Tu devrais faire quelque chose de ta putain de vie plutôt que d'écrire des histoires à la con et de te branler sur pornhub.

Mad Maxime Le Forestier (chantant et pleurant) : Ce que nous aurions fait ensemble....

La bande originale du film

Liste complète des gens qui en ont encore quelque chose à branler des chansons de Maxime Le Forestier

Toutankhamon, parce que ça lui rappelle sa jeunesse
Maxime Le Forestier lui-même

Gladi a tort

Affiche du film

Synopsis

Exemple de Chemtrailus, dont Gladi prétend être le seul à connaître la dangerosité

Le film Gladiator marque lui aussi son époque. Sorti en salle en 2000, le film d'aventure conquiert les cœurs d'une génération entière qui se passionne dès lors pour le destin tragique de ce général Romain, motivée par sa soif de vengeance contre un Empereur injuste et cruel. Face à cet engouement sans précédent, il est décidé de tourner une suite dans les plus brefs délais. Ainsi naît le projet Gladi a tort, basé sur le personnage historique de Gladius Simplus, dit Gladi, intendant en chef dans la 8ème légion, affecté aux inventaires de pilums et jupettes, mais aussi l'homme le plus idiot que l'Antiquité a connu, et premier complotiste de l'histoire.

La scène de la condamnation à mort

Gladi : Mais j'aurai ma revanche. Dans ce monde ou dans l'autre. Ce monde qui est plat d'ailleurs.

L'Empereur Commode : Co... comment?

Gladi reprend : Comme une assiette cernée par un mur que l'on nomme Antarctique et qui fait tout le tour, C'est un peu comme un freesbus.

((Note explicative : ancêtre du freesbee.)

Décontenancé, l'Empereur Commode reste figé.

Gladi : ... et le soleil ne fait qu'un ou deux kilomètres de diamètre. La lune aussi d'ailleurs. Sinon on tomberait de l'autre côté, c'est logique. Et les Chemtrailus? Vous voulez que je vous dise la vérité sur les Chemtrailus, Empereur?

(Note explicative : le Chemtrailus est la plus ancienne forme de théorie du complot dont on connaisse l'existence à ce jour. Elle défend l'idée que les charrettes relâchent des produits chimiques dans l'atmosphère, produits dont la nocivité rend les hommes impuissants à leur contact, et explique supposément la grande vague de fermetures de bordels de l'an 47 avant notre ère.)

L'Empereur Commode: Crucifiez-le.

Gladi : Ils veulent me faire taire! C'est typique des réptiliens! Commode, j'étais sûr que t'en un enfoiré d'homme-lézard illuminati à la solde des Francs-Maçons!!

Autre théorie du complot défendue par Gladi

Que ta grand-mère est un reptile illuminati qui mange des bébés
Au secours! Pas ta grand-mère la chauve qui écoute des musiques désuettes!

No Kinder Country for Old Men

Affiche du film

Synopsis

La réplique "Si tu me violes pas, c'est que t'es qu'un fasciste de mes deux!!" lancée par la douce Brittany au terrible Humbert de droite de ses grands morts

Tout le monde se souvient du chef-d'œuvre des frères Cohen, No country for Old Men, un sombre récit de règlement de compte entre cowboys qui entra immédiatement au panthéon des films cultes. Leur long-métrage suivant, No Kinder Country for Old Men, n'eût pas cette chance.

On y découvre la vie de Marcel, 71 ans, chauffagiste Cannois à la retraite. Dans son for intérieur, Marcel est persuadé d'être Brittany, une fillette blonde de 8 ans. On suit son quotidien d'homme vieillissant (en apparence) portant des couettes, collectionnant les poupées Barbie et les posters de Dorothée. Tandis qu'elle se rend au parc pour jouer à la marelle, Brittany tombe nez à nez sur un personnage inquiétant, Humbert, pédocriminel récidiviste en quête de sa nouvelle proie, qui appâte ses potentielles victimes avec des barres chocolatées.

Terrifiée, Brittany prend ses jambes à son cou pour éviter de se faire kidnapper. Depuis sa cachette, elle constate qu'Humbert n'avait jamais eu l'intention de l'enlever. En effet, au travers de sa petite vision étriquée du monde contemporain et de ses enjeux, Humbert considère que Marcel n'est rien d'autre qu'un vieil homme en plein délire schizophrène, niant ainsi sa véritable identité et bafouant son droit à l'autodétermination. Brittany n'aura ni droit au respect de ses pronoms, ni à son agression comme les autres, ni même à son Kinder Country.

Une œuvre poignante sur la transidentité, le vivre-ensemble et le cacao.

Êtes-vous un gros connard de fasciste transphobe de merde? Faites le test

Oh non! Il semblerait que ta grand-mère la chauve ait mal répondu au test et qu'elle se fasse lyncher par une foule en colère pour ses positions de vieille réac'
Et vous, qu'auriez-vous fait à la place de Humbert?
You voted for " J'aurais offert un Kinder Country à Brittany avant de l'agresser (je suis quelqu'un de très bien)" on 12 February 2024 at 16:08. You can change your vote by clicking a different answer below.
1
1
0
0
There were 2 votes since the poll was created on 07:30, 19 December 2023.
poll-id D3A34CEB49F71E8A63B00AFBC1AB3136


Heureuse conclusion pleine d'espoir

Un mec s'est fait coupé la teub alors te plains pas trop (à moins que tu sois ce mec, auquel cas je compatis)

Le cinéma, c'est dur. Faire une suite, c'est dur. Un œuf peut l'être aussi, mais pas toujours. N'abandonne jamais tes rêves de gloire. Qu'il y a-t-il d'autre à faire de nos existences, de toute manière? Rien. Alors va, vis et deviens un cinéaste oscarisé pour te taper des tonnes de meufs. Au pire, il t'arrive quoi? Tu fais un four et tu te retrouves à la rue, à te battre à mains nues contre d'autres cinéastes malchanceux pour un vieux hamburger trouvé dans un poubelle. Et un soir d'hiver, tu meurs de froid parce qu'on t'a volé ton carton. Y a pire. En 2011, un Singapourien s'est fait couper la bite par sa femme quand elle a découvert qu'il avait été infidèle. Elle a ensuite jeté le sexe par la fenêtre. Perso, je préfère me battre pour un Big Mac que de voir ma queue coupée s'envoler par le velux tel un faucon sanguinolent.

Au fait, on a amené ta grand-mère la chauve à l’hôpital mais ses plaies se sont infectées.

Elle est morte.

Allez, bon film.